MUYTE MAKER

Scénographie et costumes pour quatuor capillotracté

S’inspirant des chants polyphoniques médiévaux de Claudin de Sermisy à Jacob Clemens non Papa, Muyte Maker nous conduit dans les eaux troubles de la joie effrontée. Paillardes et burlesques, les 4 danseuses délient leur langue et leur corps pour une envolée vers l’absurde où le chant fait naître une chorégraphie vocale.

Des crochets et anneaux de levage sont accrochés à la coiffure des danseuses, tandis que des objets - tire-bouchon de tonnelier, faucille, hachoir, marteau - servent de contrepoids, animés par leurs mouvements de tête. Transformées en improbables allégories, en bacchantes grotesques, leurs visages se tordent; les textes scabreux foisonnent de ballades sur les excréments, le mariage ou de blason sur le tétin comme autant d’indices éparpillés voués à faire éclater les cadres traditionnels de la féminité.

Conception : Flora Détraz
Interprétation : Mathilde Bonicel, Ines Campos,
Flora Détraz, Agnès Potié
Scénographie et costumes : Camille Lacroix
Lumière : Arthur Gueydan
Son : Guillaume Vesin

MUYTE MAKER

Scénographie et costumes pour quatuor capillotracté

S’inspirant des chants polyphoniques médiévaux de Claudin de Sermisy à Jacob Clemens non Papa, Muyte Maker nous conduit dans les eaux troubles de la joie effrontée. Paillardes et burlesques, les 4 danseuses délient leur langue et leur corps pour une envolée vers l’absurde où le chant fait naître une chorégraphie vocale.
Des crochets et anneaux de levage sont accrochés à la coiffure des danseuses, tandis que des objets - tire-bouchon de tonnelier, faucille, hachoir, marteau - servent de contrepoids, animés par leurs mouvements de tête. Transformées en improbables allégories, en bacchantes grotesques, leurs visages se tordent; les textes scabreux foisonnent de ballades sur les excréments, le mariage ou de blason sur le tétin comme autant d’indices éparpillés voués à faire éclater les cadres traditionnels de la féminité.

Conception : Flora Détraz
Interprétation : Flora Détraz, Mathilde Bonicel, Agnes Potié, Ines Campos
Aide à la dramaturgie : Anaïs Dumaine
Scénographie et costumes : Camille Lacroix
Lumière : Arthur Gueydan
Son : Guillaume Vesin